Structuration des unités opérationnelles de recherche

En accord avec la politique ministérielle de structurer la recherche scientifique dans les universités marocaine;

Suite à la réunion de la Commission Nationale Chargée de mener une réflexion sur la structuration de la recherche scientifique au Maroc, tenue le 09 mars 2003 à Rabat ;

Suite à la journée nationale sur la structuration de la recherche scientifique dans les universités marocaine, tenue le 24 mai 2004 à Rabat ;

Suite à la journée d’étude sur la structuration de la recherche scientifique à l’Université Sidi Mohamed Ben Abdellah, tenue le 25 novembre 2004 à la Faculté des Sciences Dhar El Mehraz ;

Vu l’approbation du projet de structuration de la recherche scientifique par le Conseil de l’Université Sidi Mohamed Ben Abdellah en date du 14 juillet 2005, un Appel d’Offres interne a été lancé par la présidence de l’Université pour l’accréditation de structures de recherche (Equipes et Laboratoires de Recherche).

Le dossier de candidature comprend:

  • Le formulaire d’accréditation de la structure
  • Le cahier des normes de structuration des unités opérationnelles de recherche.

 

Cahier des normes de structuration des unités opérationnelles de recherche

Les activités de ces unités sont menées dans 5 types de structures de recherche :

  • Equipe de recherche
  • Laboratoire de recherche
  • Centre universitaire de recherche
  • Centre médical de recherche
  • Le réseau de recherche inter-universitaire

 

L’équipe de recherche

L’équipe de recherche est la structure de recherche de base. Elle doit être constituée par au moins 3 enseignants chercheurs appartenant au même établissement et à la même spécialité.

Un enseignant chercheur ne peut appartenir en tant que membre permanant qu’à une seule équipe de recherche.

Dans le cadre du règlement intérieur de chaque établissement, le nombre minimal d’enseignants chercheurs et d’étudiants chercheurs peut être adapté aux réalités de chaque champ disciplinaire.

Sa constitution est validée par le conseil de l’établissement d’accueil sur la base d’un dossier de candidature.

Le dossier de candidature doit présenter le dossier scientifique et le règlement intérieur.

La recherche développée est de caractère fondamental et/ou appliqué.

L’équipe est évaluée par une commission interne à l’établissement dont la constitution est prévue par son règlement intérieur.

L’équipe de recherche est dirigée par un professeur de l’enseignement supérieur ou un professeur habilité, justifiant d’une activité scientifique. Il est désigné par le conseil de l’établissement, sur proposition de ses membres, pour une période de 4 années renouvelables.

Le responsable doit exercer à titre principal à l’établissement de domiciliation de l’équipe.

L’activité de recherche de l’équipe est évaluée tous les deux ans par la commission scientifique de l’établissement sur la base de rapports d’activités. Le renouvellement de l’accréditation est décidé par le conseil de l’université sur la base des rapports d’évaluation et de l’avis du conseil scientifique de l’établissement.

 Le Laboratoire de recherche

Un laboratoire de recherche est constitué d’au moins 3 équipes de recherche de l’université, travaillant sur un même domaine de recherche.

Les équipes de recherche du laboratoire peuvent appartenir à différents établissements de l’Université.

Une équipe de recherche ne peut appartenir qu’à un seul laboratoire de recherche.

En plus des activités de recherche fondamentale ou appliquée menées par les équipes de recherche, un laboratoire de recherche doit développer des activités de recherche et développement et de prestation de service en relation avec le milieu socio-économique.

Sa constitution est validée par le conseil de l’Université après avis de la commission de recherche et de coopération, issue dudit conseil, sur la base d’un dossier de candidature.

Le dossier de candidature est composé d’un dossier scientifique et du règlement intérieur du laboratoire.

Le laboratoire est dirigé, pour une période de quatre ans renouvelable, par un Directeur qui doit être un professeur de l’enseignement supérieur ou à défaut un professeur habilité justifiant d’une bonne activité scientifique. Il est désigné par le conseil de l’Université sur proposition du conseil du laboratoire.

L’activité du Laboratoire est évaluée tous les deux ans, sur la base d’un rapport d’activité. L’accréditation du laboratoire est validée pour une période de 4 ans renouvelable.

Le renouvellement de l’accréditation du Laboratoire de recherche est décidé par le conseil de l’Université sur la base des rapports d’évaluation

 Le centre d’étude et de recherche

Le centre de recherche est une structure de recherche pluridisciplinaire travaillant sur une ou plusieurs thématiques et qui est constitué par au moins deux laboratoires relevant de disciplines et de départements différents.

Le centre de recherche est créé pour développer une activité d’étude et de recherche de grande envergure rentrant dans le cadre d’une stratégie de l’université. La création d’un tel centre est décidée par le Conseil de l’Université.

Il est dirigé, pour une durée de quatre ans renouvelables, par un professeur de l’enseignement supérieur désigné par le Président de l’université sur proposition des responsables des équipes et de laboratoires de recherche le constituant.

L’accréditation et l’évaluation d’un centre de recherche suivront les mêmes procédures que celles du laboratoire de recherche.

 Le centre médical de recherche.

Le centre médical de recherche est une structure hospitalière de recherche spécifique à la faculté de médecine et de pharmacie.

Le centre est dirigé par un responsable désigné par la commission scientifique de la Faculté sur proposition de ses membres.

La constitution, l’accréditation et l’évaluation du centre médical de recherche suivront les mêmes procédures que celles du laboratoire de recherche.

 Le réseau de recherche inter-universitaire.

Le réseau de recherche inter-universitaire est une structure regroupant des laboratoires de recherche et/ou des équipes de recherche appartenant à plusieurs universités nationales.

Le réseau de recherche inter-universitaire doit développer des activités de recherche de base et/ou appliquée menées par les structures de recherche de même thématique de recherche ou d’activités de R&D et de prestation de service dans le cadre d’une complémentarité susceptible de générer des synergies.

Le réseau de recherche inter-universitaire peut être constitué sous forme de Groupement d’Intérêt Public (GIP) pour les aspects relatifs aux activités de recherche de base et/ou appliquée menées par les équipes de recherche ou de Groupement d’Intérêt Economique (GIE) pour les aspects relatifs aux activités socio-économiques.

Le réseau de recherche inter-universitaire est accrédité par le département ministériel de la recherche scientifique.

 Modalités d’accréditation

Présentation du formulaire d’accréditation, dûment rempli, composé des 3 parties suivantes :

 Dossier descriptif de l’Unité

 

  • Identité de l’entité (Établissement, intitulé de l’entité, Responsable, Adresse, Équipements)
  • Ressources humaines (liste nominative, fiche d’activité individuelle)
  • Moyens financiers (4 dernières années)
  • Ressources propres et celles provenant de l’établissement

 

Rapport d’activité des six dernières années

  • Axes principaux de recherche
  • Production scientifique
  • Actions de valorisation
  • Projets développés
  • Partenariat et coopération
  • Autres

Dossier scientifique de l’unité

  • Déclaration d’une politique scientifique
  • Présentation des projets qui seront menés au cours des 4 prochaines années
  • Budget prévisionnel pour les quatre années à venir

Les critères d’évaluation

  • Existence d’un projet clair, finalisé sur les plans des thématiques et des méthodologies;
  • Cohérence entre les moyens disponibles, la politique scientifique et les moyens demandés;
  • Intérêt des thématiques et impact national et international;
  • Originalité et apport scientifique dans les domaines de recherche considérés;
  • Nombre et qualité de publications;
  • Existence de contrats nationaux (PARS, PROTARS, Contrats industriels, contrats internationaux, …);
  • Coopération internationale;
  • Rayonnement du laboratoire;
  • Fonctionnement de l’entité et des équipes (conseil de l’entité);
  • Qualité scientifique des équipes;
  • Potentiel et dynamique de l’entité et des équipes;
  • Formation à la Recherche-Formation doctorale- suivi des doctorants
  • Valorisation économique, sociale ou culturelle des travaux;
  • Compétence du directeur dans l’accomplissement de son mandat et dans la direction de l’unité;
  • Participation à des actions vers le grand public

 

Remarques importantes :

  •  la taille de l’unité et la mutualisation des moyens matériels seront prises en compte pour les unités opérant dans le domaine des sciences naturelles;
  •   La complémentarité des équipes sera prise en compte pour les unités qui mènent des études pluridisciplinaires.