“Instruments as Support to the Labor market and Higher education”

http://www.islah-project.net/

Le projet ISLAH (Instrument at Support of Labour Market and Higher Education), coordonné par le Consortium Interuniversitaire AlmaLaurea a obtenu le financement de la part de l’Union Européenne, en élargissant une expérience de collaboration déjà consolidée avec plusieurs universités marocaines (projet GrInsA).

Dans la zone méditerranéenne, le projet ISLAH, avec le soutien de la Banque Mondiale et de l’Union pour la Méditerranée, se propose d’incrémenter l’ampleur du système de monitorage des Diplômés (précédemment développé dans le cadre du projet Tempus – GrInsA), en faveur d’un nombre plus important d’universités marocaines (de 4 a 7) et d’élargir l’initiative à la Tunisie.

Le projet voit la participation de sept universités marocaines (Agadir, El Jadida, Fès, Marrakech, Meknès, Oujda, Tétouan-Tanger) et de quatre tunisiennes (Gabes, Gafsa, Jendouba, Monastir), le soutien et la participation active des Ministères des Universités et de la Recherche des deux pays, du Ministère du Travail tunisien et de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM).

L’initiative est soutenue aussi par l’Instance National d’Evaluation marocaine, les partenaires européens de l’Université Aix-Marseille et de l’Université de Tarragona, du Centre d’Etudes et Recherches sur les Qualifications (CEREQ) de Marseille et de l’Agence pour la Qualité des Universités Catalanes (AQU) de Barcelone.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

EffacerSoumettre