Titulaire d’un Diplôme d’Etudes Approfondies en 1988 puis d’un Doctorat d’Université en 1990 en Analyse et Modélisation des Systèmes Biologiques, de l’Institut d’Analyse des Systèmes Biologiques et Socio-économiques de l’Université Claude Bernard de Lyon I, Mme Khadija ESSAFI a obtenu son Doctorat d’État, Es-sciences Naturelles, en 1993.

En1990, elle intègre l’Université Mohamed Premier en tant que Maître-assistante, puis Maître de Conférences en 1993.

En 1994, elle rejoint l’Université Sidi Mohamed Ben Abdellah, elle est alors promue Professeur de l’enseignement supérieur Grade A en 1997, puis Grade B en 2003 avant d’atteindre le Grade C en 2007.

Mme Khadija ESSAFI a exercé plusieurs fonctions académiques et scientifiques : Coordonnatrice d’une filière de formation pendant deux mandats successifs, puis Chef de Département pendant deux mandats également, membre de plusieurs Conseils et Commissions à l’échelle de la Faculté et de l’Université et enfin Directrice de l’Ecole Nationale des Sciences Appliquées de Fès de 2013 à 2017.

Entre 1990 et 2001, Mme Khadija ESSAFI a eu une activité de recherche très intense.  Membre scientifique de plusieurs programmes et projets de recherche : Programme MED-POL (Programme des Nations-Unis pour la recherche et la surveillance continue de la Pollution de la mer Méditerranée) Conventions CNRS/CNRST, Actions intégrées, PARS, PROTARS…

En 2001, elle fût Directrice de laboratoire de recherche jusqu’en 2013, parallèlement, elle était responsable de la formation doctorale ‘Ressources Naturelles, Environnement et Développement Durable’ et membre du Conseil du Centre d’Etudes Doctorale de Faculté des Sciences de Fès.

Mme Khadija ESSAFI a encadré plusieurs dizaines de travaux de recherche de niveau DEA, CEA, Doctorat de troisième cycle, Doctorat d’Etat et Doctorat national. En est auteure de plus d’une soixantaine de publications scientifiques et de communications dans des congrès nationaux et internationaux.