Né en 1953 à  Boumalne Dadès (Province de Tineghir), Brahim Akdim  a fait ses études universitaires (licence, DEA, DES) à l’Université Mohamed V (Rabat) et  à l’université d’Ottawa au Canada, où il a obtenu le doctorat (PhD) de géographie en 1991. Avant sa nomination  au poste de Vice- Président de l’Université Sidi Mohamed Ben Abdellah, chargé des affaires académiques et pédagogiques (2014) il fut doyen de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines Saïs pour deux mandats successifs  (2006-2014). Cette mission corona une expérience de gestion administrative cumulée en tant que chef de département de géographie (FLS), responsable de Laboratoire (LAGEA), Responsable de formations de DESA,  Master et  formation doctorale. Il fut président du centre des études doctorales «langues, Patrimoines et Aménagement du territoire » CED-LAPATER (2008) accrédité à la faculté des lettres Saïs, coordinateur et membre de nombreuses commissions scientifiques et pédagogiques locales et nationales. Son expérience d’enseignement est réconfortée par l’exercice dans tous les niveaux du secondaire (premier et deuxième cycle (à Rabat) au supérieur  (assistant, maitre -assistant, maitre de conférences et professeur à l’USMBA).

Akdim Brahim était membre du conseil de gestion de l’université Sidi Mohamed Ben Abdellah (2012), Membre élu du conseil scientifique du CNRST Rabat (2011), Membre des commissions paritaires de l’USMBA, Membre de la commission nationale de l’équivalence des diplômes (Rabat) et Professeur invité à l’Université  de Metz (1999, 2001, 2002).

Il dirigea plusieurs thèses  de doctorat d’Etat et de doctorat, soutenues ou en cours. Il avait présidé ou participé en tant que rapporteur ou membre de jurys de thèses ou d’examen de travaux d’habilitation soutenus au Maroc et en France.

Son expérience de gestion des projets de recherche a été enrichie par la coordination et la participation aux nombreux projets axés sur le développement local, l’environnement et les ressources en eau (ex. projet « Eau et développement local : mobilisation, enjeux et risques en milieux sensibles marocains. Financé par le CNRST dans le cadre du programme National de développement de la recherche en sciences humaines et sociales (projet no. SHS 2011/03), le projet d’Action intégrée 1005/95 sur la sécheresse hydrologique au Moyen Atlas . Membre de l’équipe de l’action intégrée maroco – espagnole sur le tourisme solidaire au Moyen Atlas septentrional. Action Intégrée no.  67/04/P (Fès – Séville) 2005-2008 ; projet de recherche sur les acteurs de développement urbain dans les petites villes en Tunisie et au Maroc (projet 11/MT/04), membre de l’équipe travaillant sur le site archéologique de Saddina (un ouvrage collectif a été publié suite à ces travaux) Membre de l’équipe de recherche travaillant sur l’actualisation du plan national de lutte contre la désertification dans le cadre de l’association de recherche en gestion durable des terres (Rabat). Un ouvrage collectif a été publié dans ce cadre (2017) ; Membre de l’équipe du projet d’étude SEGRIES (système de gestion des eaux au Sebou), action intégrée financée dans par le comité mixte franco marocain et présenté par les équipes des universités de Fès et de Metz), Membre de l’équipe travaillant sur le projet « Spatialisation de la pauvreté dans le Prérif, Taounate ». Contrat de recherche ONDH/USMBA (2009) ; -Coordinateur du projet «Croissance urbaine et risques hydrologiques » (Projets PARS Géo2 du CNRS, Ministère de l’Enseignement Supérieur, 1999-2003, Membre de l’équipe de l’action intégrée marocco – espagnole sur le tourisme solidaire au Moyen Atlas septentrional. Action Intégrée no.  67/04/P (Fès – Séville) 2005-2008.

 Brahim Akdim est membre du comité scientifique éditorial de la revue internationale Present environment and sustainable development (2010) de la revue Arab Word Geographer en 2005,  directeur de la Revue interdisciplinaire Geomaghreb et  Président de l’Association Nationale des Géographes Marocains (ANAGEM entre 2004 et 2007. L’association publie la revue spécialisée Revue de Géographie du Maroc. Membre du comité scientifique du pôle de compétences RELOR (recherche sur le local et le régional) accrédité par le Ministère  (2007).

 Brahim Akdim a été décoré du Wissam du trône, grade cavalier « Fares » en 2007 et a bénéficié de soutiens honorifiques dans des programme scientifiques compétitifs comme Fulbright Research Scholarship, University of Houston et Clark University, USA ( 1993), la Bourse d’excellence de l’Université d’Ottawa, Canada (1988) et un projet supporté par le National Science Foundation (University of Houston, 1994).

Brahim Akdim a publié 22 articles dans des revues spécialisées internationales et indexées et plusieurs autres articles dans des revues nationales et a participé à la publication d’ouvrages collectifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

EffacerSoumettre